1 Doc Documentation
2 Co Contact

Options

Dans le paysage de l’enseignement supérieur en chimie, les école d’ingénieurs offrent un panel de formation en chimie très complet. Toutes ces écoles, 20 au total, sont regroupées dans la Fédération Gay-Lussac.  La « FGL » regroupe les 20 écoles d’ingénieurs de chimie et de génie chimique françaises. Celles-ci, à travers leur activité d’enseignement, de recherche et de formation continue, travaillent ensemble pour faire connaître, développer et promouvoir les formations d’ingénieur en chimie.

Certaines sont plus tournées vers tel ou tel domaine de la chimie selon leur histoire, leur implantation géographique ou encore leurs liens avec l’industrie. C’est à dire que selon les écoles, l’accent sera mis sur l’un ou l’autre de ces enseignements. Les spécialités scientifiques des cycles ingénieurs sont aussi propres à chaque école suivant le contexte de recherche local.

Dans ce paysage l’école publique d’ingénieurs chimistes de Montpellier dispose d’un atout majeur :elle propose une formation scientifique en chimie dite « généraliste »  car elle présente tous les domaines de la chimie, et ce, à travers une offre d’options de spécialisation de 3ème année très variée.

 

Dominante Chimie-Santé

La dominante Chimie-Santé offre une formation d’ingénieur axée sur le domaine de la santé en s’appuyant sur la chimie organique (synthèse de composés d’intérêt thérapeutique), la biologie (approche moléculaire des phénomènes biologiques) et le génie chimique (procédés intervenant dans la production d’un médicament ou d’un produit cosmétique) à travers les 3 parcours optionnels proposés :

 

Dominante Chimie – Matériaux Environnement

La dominante Chimie-Matériaux-Environnement s’articule autour de la chimie des matériaux (polymères et inorganiques), l’étude, la protection et la restauration de l’environnement, l’utilisation de ressources renouvelables et durables pour le remplacement du carbone fossile, et le cycle du nucléaire à travers les 4 parcours optionnels proposés :

 

Au moins un tiers de l’enseignement réalisé en 3ème année est assuré par des industriels et/ou par d’éminents chercheurs spécialistes de leur domaine.