1 Doc Documentation
2 Co Contact
Publié le 20 novembre 2020

La chaire UNESCO-SIMEV et le Pôle Chimie de l’Université de Montpellier au congrès international de Genève pour la paix

La chaire UNESCO SIMEV* (sciences et membranes appliquées à l’environnement) s’intéresse aux questions de pollution et traitement de l’eau, en particulier dans les pays du Sud.

Au cœur de tous les débats et des futurs enjeux économiques, industriels, environnementaux, agricoles, climatiques et de santé publique, l’eau peut être aussi bien une source de vie que de conflits.

C’est pour y présenter ses travaux dans le domaine de la diplomatie scientifique et illustrer l’impact des actions de terrain des chimistes et hydrologues montpelliérains que le comité du congrès international de la paix de Genève, GENEVA PEACE WEEK a retenu la candidature de la chaire.

La chaire UNESCO- SIMEV, le pôle chimie MUSE et le nouveau centre international UNESCO de l’eau de Montpellier (ICIREWARD) se sont ainsi unis pour une session plénière organisée le 6 novembre et intitulé :

« Au-delà de l’eau : la diplomatie scientifique au service de la prévention des conflits locaux. »

Plus de 500 personnes dans le monde se sont inscrites pour assister aux échanges en live de nos experts, réunis pour l’occasion dans une salle de réunion de l’ENSCM transformée avec talent en vrai studio de plateau télévisé !

La conférence a permis d’y présenter des travaux réalisés au Maroc et au Sénégal. Ceux-ci illustrent le développement et l’implantation sur le terrain de pilotes autonomes pour l’accès à l’eau potable et la façon dont ils répondent aux besoins sociétaux inhérents à la santé, à l’éducation, au mieux vivre … et ainsi contribuent à la prévention de nouveaux conflits.

Le centre UNESCO-ICIREWARD y présenta son rôle, ses différents axes de recherche ainsi que ses travaux réalisés en Côte d’Ivoire.  Ceux-ci se concentrent sur l’importance des données scientifiques pour le suivi, la qualité et la caractérisation de l’eau et s’inscrivent dans une stratégie globale de développement durable des villes de demain.

En partageant leurs bonnes pratiques et méthodologies avec la communauté internationale en charge de la construction et du maintien de la paix, la chaire SIMEV et le centre ICIREWARD souhaitaient ainsi apporter leurs expériences et enrichir la réflexion globale sur de nouvelles approches pour la prévention de conflits liés à l’environnement et au changement climatique. L’une de ces approches : la diplomatie scientifique, outil précieux et salutaire sur lequel la communauté internationale pourra compter à l’avenir.

 

 

Cette conférence a regroupé les conférenciers suivants :

  • Gilbert Rios, Président de la chaire UNESCO-IMEV.
  • Suzy Halimi, Université Sorbonne, Directrice du réseau des chaires UNESCO, Commission nationale française pour l’UNESCO, Paris.
  • Philippe Miele, Directeur de l’Institut Européen des Membranes, IEM de Montpellier.
  • Eric Servat, Directeur du Centre International de l’eau de Montpellier, ICIREWARD.
  • Héléa Khaizourane, Chargée de développement, Pôle chimie MUSE.
  • Marc Héran, Chercheur et directeur scientifique de la chaire UNESCO-SIMEV, Montpellier.
  • Courfia Diawara, Directeur de Recherche, Université Assane Seck Ziguinchor, Sénégal.
  • Tobias Von lossow, Chercheur à l‘institut Clingandeal des relations internationales de La Haye, Pays-Bas.
  • Fatine Ezbakhe, Chercheure, ingénieure civile en hydropolitique, Chaire Unesco-Hydropolitics de l’Université de Genève, Suisse.
  • Pierre Magnes, CEO entreprise Firmus, expert en traitement et recyclage de l’eau, France.
  • Luc Seguis, Chercheur, hydrologue, Institut des HydroSciences, Montpellier.
  • François Pierrot, Vice-président de l’Université de Montpellier, Directeur exécutif de l’I-SITE MUSE.

 

*  La chaire SIMEV est un partenariat universitaire international labellisé par l’UNESCO depuis 2004. Rattachée à l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Montpellier (ENSCM) et supportée par l’Institut Européen des Membranes (IEM), SIMEV relie le monde académique, les décideurs politiques, les entreprises et les acteurs sociaux pour développer les technologies à membranes en faveur du développement durable.

 

Pour plus d’informations :
https://www.unesco-simev.org/
https://www.genevapeaceweek.ch